Sommaire

Les défibrillateurs peuvent désormais être utilisés par le grand public mais faut-il suivre une formation pour savoir s'en servir ?

Pourquoi suivre une formation pour utiliser un défibrillateur ?

On trouve de plus en plus fréquemment des défibrillateurs automatisés dans les lieux recevant du public. La loi n° 2018-527 du 28 juin 2018 impose en effet aux ERP (établissements recevant du public) de s'équiper d'un défibrillateur cardiaque automatisé externe visible et facile d'accès (article L. 123-5 du Code de la construction et de l'habitation).

Les défibrillateurs automatisés sont des appareils simples d'utilisation puisqu'il suffit de les allumer, de coller les électrodes aux bons endroits indiqués et suivre les indications de l'appareil.

Cependant la situation est très stressante, être face à une victime ayant perdu connaissance sans perdre ses propres moyens n'est pas toujours facile. En attendant les secours, il ne faut pas paniquer et savoir exactement quoi faire.

Connaître le fonctionnement d'un défibrillateur, et en avoir déjà manipulé un, permet de ne pas perdre de temps lorsque chaque seconde compte pour sauver une vie.

De plus, il ne suffit pas de savoir utiliser un défibrillateur pour prendre en charge et sauver une personne en arrêt cardiaque : la réanimation cardiopulmonaire est également fondamentale pour la survie de la victime !

Lire l'article Ooreka

Formation défibrillateur : connaître les gestes à adopter

Se former est relativement peu contraignant puisque quelques heures suffisent pour apprendre les gestes qui peuvent sauver une vie.

Lorsqu'on se trouve face à une personne victime d'un arrêt cardiaque il faut connaître l'enchaînement des 3 gestes à effectuer :

  • Premièrement appeler ou faire appeler les secours en composant le 112 ou le 15. Le 114 est le numéro d’appel d’urgence pour les sourds et malentendants, accessible par SMS, fax, l’application « Urgence 114 » ou le site internet www.urgence114.fr.
  • Commencer dès que possible une réanimation cardiopulmonaire, en alternant insufflations (par bouche-à-bouche ou bouche à nez) et massage cardiaque au rythme de 30 compressions thoraciques pour 2 insufflations.
  • Pratiquer une défibrillation si nécessaire dès qu'un défibrillateur est disponible.

Quelques chiffres qui expliquent l'intérêt d'une prise en charge rapide

Il est clairement établi que plus vite la victime est prise en charge (et plus la défibrillation est réalisée rapidement) plus on augmente les chances de survie. Des formations expliquant les gestes à pratiquer permettent d'agir plus vite et favorise un bon fonctionnement de la chaîne de survie.

Chiffres de survie d'une personne victime d'un arrêt cardiaque si :

  • une défibrillation est entreprise au-delà de 12 minutes après l'arrêt cardiaque sans réanimation cardiopulmonaire en attendant : 2 % de chances de survie ;
  • une défibrillation est entreprise au-delà de 12 minutes après l'arrêt cardiaque avec une réanimation cardiopulmonaire précoce avant la défibrillation : 8 % de survie ;
  • une défibrillation est entreprise précocement entre 4 et 8 minutes après l'arrêt cardiaque avec une réanimation cardiopulmonaire précoce avant la défibrillation : 20 % de survie ;
  • une défibrillation est entreprise précocement entre 4 et 8 minutes après l'arrêt cardiaque, avec une réanimation cardiopulmonaire précoce avant la défibrillation et des soins de réanimation spécialisés pratiqués par le corps médical dans les 20 minutes qui suivent l'accident cardiaque : environ 40 % de survie.

Où suivre une formation pour utiliser un défibrillateur ?

Il existe de nombreux cours de formation de secourisme ouverts à toute personne de plus de 12 ans. Nous vous conseillons pour leur sérieux, ceux pratiqués par des professionnels de santé.

Des cours de secourisme sont proposés par la protection civile, certaines associations ou certaines mairies... Ces cours sont soit gratuits soit payants (prix pouvant aller jusqu'à une centaine d'euros la journée de formation).

Pour être sûr de la qualité des informations, il est conseillé de se renseigner sur la formation de la personne assurant le cours.

Vous trouverez dans le tableau suivant les associations assurant des cours de formation de secourisme :

Association Nationale des Premiers Secours www.anps.fr
Croix Rouge Française www.croix-rouge.fr
Fédération des Secouristes Français www.croixblanche.org
Ordre de Malte France www.ordredemaltefrance.org
Protection civile www.protection-civile.org

Certaines formations sont prises en charge par l'employeur notamment dans le cadre de la formation SST ou formation sauveteur secouriste du travail.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de votre région. Ils pourront réaliser un devis gratuit et sans engagement.